Fédérale…

Fédérale 1 (poule 4), 3e journée : Gujan-Mestras (3e ex-aequo, 5 pts) – Mauléon (1er, 9 pts), dimanche à 15h30

Troisième et dernier match de ce premier bloc pour le SAM, qui se déplace chez le promu girondin de Gujan Mestras. Un bon nouveau test hors de leurs bases pour les Mauléonais qui voudraient terminer cette série en ramenant quelque chose de ce déplacement.

Mais ce ne sera sûrement pas simple face à cet adversaire qui a battu Barbezieux lors de la journée inaugurale, avant de prendre un point à Bergerac la semaine dernière. Drivés pendant de longues saisons par Jean-Marc Lanne-Petit, les Gujanais ont la réputation d’une équipe très joueuse, attaquant beaucoup, et marquant un grand nombre d’essais. Bien des similitudes au premier abord avec des Souletins eux aussi portés vers l’offensive.

Mais à chaque match sa vérité, demain à Gujan, les hommes de Christophe Desassis et Philippe Hontaas auront un nouveau rude combat à mener, avec bon nombre de joueurs importants en moins, pour cause de blessures. Fort heureusement, tous les jeunes lancés dans le grand bain ont pour l’heure procuré bien des satisfactions, ils auront à cœur une nouvelle fois de démontrer qu’ils sont au niveau.

Au vu de l’engagement mis sur les deux premières rencontres, les coaches devraient effectuer quelques rotations sur le quinze de départ, histoire de maintenir également tout le monde mobilisé et performant. Car avec une victoire demain, le SAM marquerait déjà son territoire dans cette poule qui s’annonce pour le moins homogène. Dans le cas contraire, il n’y aura certes pas le feu, mais un gros coup de pression supplémentaire avant le derby basque face à Nafarroa du 8 octobre prochain. Autant donc tout donner demain, avec ce collectif jeune et enthousiaste, et le week-end de repos pourrait permettre à tout le monde de bien récupérer.

Le groupe du SAM

Le groupe possible : Berrogain Pette, Garicoix, Carrique Arnaud, Eppherre, Brocal, Queheille, Rosier, Larroudé, Etchegoyen, Aguer ; Orabé, Guicherd, Aubame, Aramburu, Basterreix, Gratia, Caballero, Jezequellou, Le Tiec, Derdoy, Pélaez, Etcheberry, Uhalde, Raschetti, Larramendy Christophe, Loustau.

Lien source : Rugby/Fédérale 1 : Mauléon, un leader sans pression