Vianney, Queen et K-Maro

La série de Ravenscourt n’y va pas par quatre chemins et dès la jaquette du jeu, on est mis au courant quant au programme à venir : « 40 hits dont 20 chansons françaises et 20 chansons internationales ». Bref, il y a de quoi manger et les amoureux du Palois Vianney et de son « Pour de vrai » ou ceux qui préfèrent K-Maro et son « Femme like you » seront aux anges.

https://youtube.com/watch?v=WBGa0Mu6XwE

Une playlist qui est justement la force de ce nouvel opus. Très complète, elle devrait permettre à tout le monde ou presque de trouver chanson à sa voix. On y retrouve ainsi des (très) grands classiques comme le « Je te donne » de Goldman et Michael Jones ou encore « La vie en rose » d’Édith Piaf. Mais le soft fait aussi découvrir des titres beaucoup plus récents comme « Respire encore » de Clara Luciani ou encore l’entraînant « Bruxelles, je t’aime » d’Angèle.

La rédaction vous conseille

La playlist internationale est aussi de tout premier ordre avec notamment « Happier than ever » de Billie Eilish, « Get the party started » de Pink ou bien « Bad habits » d’Ed Sheeran. Là encore, les classiques sont au menu, en témoigne le mythique « I want to break free » de Queen ou ce bon vieux « Stand by me » de Ben E. King.

Du tout bon en somme qui offre donc une belle durée de vie au soft grâce surtout à huit modes de jeu assez complémentaire. Et si comme toujours le solo est plutôt simpliste, c’est bien à plusieurs que l’on s’amuse vraiment. C’était déjà le cas lors des précédents opus et ça ne bouge pas ici. Notons également la présence d’un mode en ligne plutôt intéressant pour ceux qui n’auraient personne à disposition dans leur salon.

La rédaction vous conseille

Sur le plan technique, et surtout pour chanter comme il faut devant sa machine, le soft est compatible avec les smartphones et les micros classiques. Deux solutions qui fonctionnent plutôt bien et qui ont le mérite d’être facilement accessibles à tous. Des packs avec micros sont notamment proposés en boutique.

Mais malheureusement ce Let’s Sing 2023 n’est pas parfait. Loin de là. La faute à un système ultra-frustrant chez le joueur amateur de la série puisque ce nouvel opus ne permet pas de profiter des (nombreux) DLC sortis pour les opus précédents. Impossible donc de réimporter les chansons achetées avec Let’s Sing 21 ou 22 pour les utiliser ici.

La rédaction vous conseille

On regrettera également qu’il faille passer par un code pour obtenir les vingt chansons françaises. Certes, on n’est pas vraiment fans ici du dématérialisé mais force est de constater que ceux qui voudront chanter du Vianney en 2040 en retombant sur le jeu dans un vide-grenier, risquent de ne plus pouvoir le télécharger, mais ça, c’est un autre débat.

La rédaction vous conseille

Il reste néanmoins que ce Let’s Sing vaut vraiment le coup. Sa playlist très complète et surtout son mode en ligne devraient à n’en pas douter, ravir les joueurs. Mais c’est essentiellement le multijoueur local qui risque de plaire le plus… sauf à vos voisins.

Let’s sing 2023, Playstation, Switch, Xbox. 39,99 euros.

Lien source : Pyrénées Gaming : Vianney, « Pour de vrai » dans son salon avec « Let’s Sing 2023 »