Avec My Girlfriend is a fiction, plongez au coeur des amours adolescentes et suivez les aventures de Yûri, aux prises avec une petite amie imaginaire dotée de pouvoirs... surprenants !

P

endant de nombreuses années, Yûri n’a connu que solitude et isolement, contraint de suivre ses parents dans leurs innombrables déménagements. Pour rompre l’ennui, il s’est mis à dessiner Michiru Araragi, une petite fille fruit de son imagination, rapidement devenue son unique loisir.

Camarade de jeux, confidente et par la suite petite amie imaginaire, Michiru va accompagner le jeune garçon pendant plus de 10 ans, prenant vie au gré des esquisses de son créateur. Un jour pourtant, tout va changer et leur relation de papier va soudainement prendre fin : dès son entrée au lycée, le jeune homme va tomber sous le charme de Fûko Kuzumi, une star parmi les élèves lui faisant immédiatement oublier Michiru. Désireux de nouer des liens avec l’élue de son cœur, Yûri décide alors de dire adieu à son amie imaginaire en se débarrassant de tous ses carnets et croquis… loin de se douter que cet acte va en fait donner vie à une Michiru en chair et en os, bien décidée à « éliminer » celle qui lui a volé l’amour de sa vie.

Impression de déjà vu

Paru aux Editions Delcourt fin 2015, My Girlfriend is a fiction est un shônen comme il en existe beaucoup. Sans surprise, on y croise en effet le héros un peu gauche et maladroit auquel nous sommes désormais habitués, les « traditionnelles » jeunes filles sexy en uniformes d’écolières et quelques qui-pro-quo gênants, le tout relevé par une pincée de surnaturel : au bout de quelques pages à peine, le suspens s’envole et l’histoire, qu’il nous semble avoir déjà lue et relue, ne nous réserve plus aucune surprise.

My Girlfriend is a fiction nous permet également de découvrir pour la première fois en France le travail de Shizumu Watanabe.”

 
N’ayant donc rien de très renversant au niveau de l’intrigue, ce titre n’en reste pas moins vraiment divertissant, nous faisant rapidement oublier son manque d’originalité par un rythme soutenu et des personnages attachants. Bien que l’ensemble soit cousu de fil blanc, il nous tarde de savoir, une fois la lecture de ce premier tome terminée, ce qu’il adviendra du pauvre Yûri, désormais coincé entre la « femme parfaite » et la parfaite petite amie… Qui, de la sculpturale Michiru ou de la douce et fragile Fûko gagnera finalement le cœur du jeune homme ? S’il promet de nous faire passer un bon moment, My Girlfriend is a fiction nous permet également de découvrir pour la première fois en France le travail de Shizumu Watanabe.

Un manga frais et récréatif

Contributeur régulier du magazine japonais Kodansha où il est passé maître dans l’art d’associer humour et action, le mangaka, s’il ne nous bluffe pas au travers de ses scénarios (du moins pour l’instant), nous régale par la légèreté et la spontanéité de son trait. Etant à destination d’un public adolescent, My Girlfriend is a fiction regorge sans surprise de mimiques exagérées et de réactions burlesques.
 
Un style excessif que Watanabe a su dépoussiérer en nous servant des dessins très vivants, presque instinctifs : très proches du crayonné (ce qui n’est pas sans rappeler les croquis de Michiru que Yûri nous dévoile petit à petit), ils nous invitent à lâcher prise et à suivre le fil de l’histoire, sans trop surcharger notre esprit de détails inutiles. Fraîcheur et impétuosité compensent largement la faiblesse scénaristique et font de ce manga une agréable récréation !



Article à propos de


Faites une affaire

Des trouvailles à des prix exceptionnels

  • Coffret Last Exile 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros