Réalisé par Yûsuke Ochiai, Moon Shadow (Tsukikage) débarque chez Komikku et nous immerge dans le quotidien d'une ancienne femme Sniper devenue femme au foyer !

H

ikari Mizuno est une jeune femme au foyer aspirant à un quotidien paisible et sans encombre qu’elle désire partager avec son mari. Sa nouvelle vie de parfaite épouse est  troublée par un coup de fil lui rappelant que son passé de femme Sniper connue sous le nom de Moon Shadow la suit encore aujourd’hui. Essayant néanmoins de vivre normalement dans son nouvel environnement, la jeune femme apprendra à connaître les joies et les malheurs du voisinage. Face à des soucis du quotidien parfois riches en émotions, la véritable personnalité de Hikari reprend peu à peu le dessus sur ses rêves de tranquillité, elle cherchera alors à donner une bonne leçon à ses voisins malpolis et égoïstes en endossant à nouveau son rôle de Moon Shadow.

Entre le quotidien banal et l’aventure fantastique de Moon Shadow

Nous suivons le quotidien de Hikari, ses tâches quotidiennes et ménagères, ses relations amicales ou tendues avec son voisinage, sa vie de couple fraîchement acquise. Une étonnante simplicité ressort de ce récit même si le fond se montre grave et oppressant. Le lecteur s’attache réellement à l’héroïne et à son secret : des peurs que l’on ressent à la place d’Hikari, son secret va-il être divulgué ? Perdra-t-elle tout ce qu’elle a réussi à construire malgré son passé torturé ? De plus, Hikari cherche à rétablir la justice par la peur et la violence ainsi qu’à punir « les forces du mal » caractérisées par les mauvaises actions de son entourage, elle se laisse alors aller à cette haine qu’elle ressent et qui pousse les ombres à la submerger.

On ressent alors sa colère exacerbée par l’injustice sociale, les brimades subies, les problèmes de voisinage, les ragots et la méchanceté humaine, prendre peu à peu le dessus sur sa vie calme et sereine de jeune mariée et la transformer, le soir venu, en une tueuse sanguinaire, là pour rendre la justice à ceux qui souffrent. La complexité du personnage principal illumine les yeux du lecteur tant les informations de son passé et la trame de l’histoire sont subtilement distribuées tout au long de la lecture.

Moon Shadow possède un scénario touchant et intéressant ainsi que des actions dynamiques et chargées en émotions.

Moon Shadow possède un scénario touchant et intéressant ainsi que des actions dynamiques et chargées en émotions. Un véritable seinen d’action mélangée à beaucoup d’humour et de critiques sociales. Le lecteur ressent un certain respect pour Hikari qui en plus de chercher à rendre la justice, va surtout aider des individus en pleine souffrance psychologique. L’histoire ne laisse que peu de place au couple d’Hikari et à sa volonté de changer de mode de vie puisque notre héroïne retombe à chaque fois dans ce cycle de colère et de violence et redevient systématiquement son ancienne identité. Il faut reconnaître qu’elle n’est pas aidée : Une jeune femme timide et harcelée par une veille femme sadique, des voisines d’un certain âge enclines aux ragots et aux mesquineries, une jeune fille forcée à gagner de l’argent pour payer les factures de sa mère inconsciente…..Les raisons de redevenir l’ancienne tueuse professionnelle sont légions.

Au final, ce manga apparaît comme particulièrement satirique tant la volonté et les émotions de notre héroïne sont paradoxales : elle répète à longueur de journée vouloir devenir une citoyenne lambda tandis que le soir venu, elle se transforme en Moon Shadow pour punir et rétablir ce qu’elle n’a pu empêcher la journée. On voit ici la difficulté que connaît notre héroïne en devenant « comme tout le monde », elle doit maintenant faire l’hypocrite devant ses voisins et rentrer dans le moule social, ce qui semble pourtant lui déplaire.

Cette œuvre possède également des graphismes agréables à regarder (bien que les décors soient malheureusement peu développés), les dessins des personnages sont particulièrement expressifs et jouent beaucoup sur la transmission des émotions telles que la colère, la peur, la tristesse et la haine qui sont la clef de voûte de ce manga.

Un scénario drôle et émouvant, une histoire plus que prenante, une héroïne paradoxale à la fois douce et violente ainsi que des graphismes originaux font de ce manga une œuvre à dévorer au plus vite !



Article à propos de


Faites une affaire

Des trouvailles à des prix exceptionnels

  • Coffret Last Exile 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros