Après I dream of Love, les éditions Tonkam nous permettent de découvrir l’une des dernières séries en date d’Arina Tanemura ; Lovely Fridays. Un titre qui s’adresse à un public plus jeune mais aux illustrations toujours aussi magnifiques et à la trame sympathique.

L

ovely Fridays nous fait suivre les aventures d’Ai, jeune fille pétillante qui voit sa vie paisible de lycéenne être bouleversée lorsqu’elle accepte de donner des cours particuliers à son jeune cousin, Nekota. Ne voyant là qu’un moyen de se faire un peu d’argent de poche, Ai ne se doute pas encore que cette décision va mettre fin à son quotidien tranquille. Secrètement amoureux d’Ai depuis de longues années, le jeune Nekota va tout faire pour conquérir l’élu de son cœur, au point de semer la zizanie dans sa vie amoureuse. Ai devra faire un choix entre Serizawa, le jeune homme pour lequel elle craque depuis longtemps et ce cousin qui commence à prendre une place importante dans son cœur.

Une romance rafraîchissante

On ne présente plus Arina Tanemura ; auteure à succès au Japon comme en France avec des séries telles que Full Moon, The Gentlemen’s Alliance Cross ou, plus récemment, I dream of Love. Mangaka reconnue, au même titre que Clamp, pour ses illustrations chargées et très détaillées, elle fait ses débuts dans le shôjo dans le magazine de prépublications Ribon (Shueisha) en 1996. Jonglant entre des univers fantastiques ou des histoires en milieu scolaire, Arina Tanemura a su se forger un style unique qui plait à un public de tout âge.

Avec une trame principale est intrigante et des héros sont attachants, Lovely Fridays est un shôjo manga qui pourra plaire à un grand nombre.
Il est intéressant de suivre les réactions d’Ai et de Nekota. Tous deux rythment le récit et lui donnent du relief. Tandis que Nekota passe de l’image du jeune homme cruel, prêt à tout pour arriver à ses fins à celle du jeune garçon fragile que les rejets d’Ai blessent profondément, Ai est présentée comme une jeune fille au caractère chaleureux et enthousiaste mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, à l’instar de beaucoup des héroïnes d’Arina Tanemura.
Bien qu’elle réutilise des procédés classiques, la plume si particulière d’Arina Tanemura permet au lecteur de savourer cette histoire d’un bout à l’autre. Mélangeant humour et drames, chaque chapitre contient son lot de déconvenues.

Des illustrations magnifiques

Une fois de plus, l’auteur ne cherche pas à contenter son lectorat uniquement par le biais de ses histoires mais également grâce à des dessins qui emplissent tout l’espace de chacune des pages. Que ce soit par l’ajout de décors ou de trames, Arina Tanemura n’omet aucun détail. Un véritable plaisir pour les yeux !
Bien que le style d’Arina Tanemura ne change pas au niveau des dessins de ses personnages, l’auteur a su donner un caractère particulier aux héros de Lovely Fridays, permettant ainsi à ses fans de ne pas avoir une impression de redondance.
Lovely Fridays est donc un titre agréable à lire. Entre humour, romance et drames, l’auteur vous fait passer par un florilège d’émotions. Arina Tanemura signe à nouveau une excellente série. A découvrir sans tarder !



Article à propos de


Faites une affaire

Des trouvailles à des prix exceptionnels

  • Coffret Last Exile 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros