[manga titre=’Le garçon d\à coté ‘]

 

La nouvelle comédie romantique de Pika offre quelques avantages mais n’est clairement pas une révolution dans l’univers du shojo. Le titre est agréable à la lecture c’est un fait, mais ne présente pas en effet d’éléments particulièrement audacieux pour en faire un titre qui marquera les esprits.

Pour autant, Le garçon d’à côté demeure un titre disposant de qualités incontestable grâce a la mise en avant d’un couple atypique, dont les protagonistes asociales vont rapprocher contre toute attente. Entre Shizuku Mizutani , élève phobique du système scolaire dont le poing est sa seule défense, et Haru Yoshida, qui s’est immergée corps et âme dans ses études, une certaine alchimie nait rapidement.

On assiste en effet à une lente mais certaine naissance d’idylle entre ces deux protagonistes qui, par leur choix, se retrouvent seuls. Et malgré la rapidité des déclarations entre les deux, l’intérêt de ce shojo réside dans l’évolution de cette romance naissante.

Sur un ton généralement léger, Le garçon d’à côté offre une partition plaisante et surprenante par son contenu à la fois comique et romantique. On se laisse très vite embarquer dans cette intrigue décalée qui raconte en fil rouge la vie au lycée. Adoption d’un coq ou fête scolaire, quelque soit l’auteur entoure son scénario d’une certaine légèreté ponctuée par de multiples scènes cocasses. L’hilarité n’est pas forcément au rendez-vous mais cela dédramatise rapidement l’atmosphère que l’on aurait pu croire initialement, grâce à deux caractères atypiques et à des mimiques assez réussies.

Avec ce titre, Pika reste dans un registre qu’il maîtrise bien. Le garçon d’à côté s’avère en effet surprenant par le couple qui dégage une certaine fraîcheur à laquelle on résiste difficilement.



Article à propos de


Faites une affaire

Des trouvailles à des prix exceptionnels

  • Coffret Last Exile 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros