Avec Gate : Au-delà de la porte de Satoru Sao, les éditions Ototo se lancent dans l’exploration d’un monde héroïco-fantastique, dans lequel les Forces Japonaises d’auto-défense vont se retrouver confrontées à une multitude de créatures tout droit sorties des romans d’heroic-fantasy les plus populaires.

E

n plein milieu de Ginza, à Tokyo, une porte géante apparaît. Permettant à des hordes de soldats, monstres et dragons de déferler sur la ville. L’invasion est rapidement stoppée par les Forces japonaises d’autodéfense et la contre-attaque ne se fait pas attendre. Un petit contingent de troupes nippones passe à son tour la porte et découvre un pays de magie, d’elfes et de dragons. Yoji ITAMI, soldat féru de fantasy, fait partie de cette expédition en route pour découvrir ce nouveau monde et braver ses nombreux dangers. Cependant, le danger vient-il uniquement de l’autre côté de cette porte ? Son apparition risque bien de bouleverser les rapports de forces de notre monde !

Gate : Au coeur de la guerre des mondes

La première chose qui frappe le lecteur dès l’ouverture du tome est la rapidité dans laquelle il est plongé au cœur de l’action. L’introduction, très brève, mettant en scène l’ouverture de la porte et la bataille qui s’ensuit, cède très rapidement sa place au fil rouge du titre, l’exploration. Sans plus de préambule, nous nous retrouvons en compagnie de Yoji ITAMI, catapulté à la tête de l’unité de combat des forces japonaises d’auto-défense chargée de « tâter » le terrain.

Ainsi, on voit débarquer Tanks, hélicoptères, Soldats en uniformes militaires et autres équipements technologiques de pointe dans un monde moyenâgeux empreint de magie. Dénotant fortement avec cet environnement, les soldats passent auprès des autochtones pour de puissants sorciers capables d’invoquer la fureur divine d’un simple claquement de doigts. Un dragon cracheur de feu menaçant croise votre route ? Envoyez lui donc un missile sol-air dernier cri et vous n’aurez qu’à vous pencher pour offrir à madame un nouveau sac à mains en écailles !

Tout ceci fait la force et l’originalité du titre, axant son déroulement scénaristique entre l’exploration armée qui se joue en premier plan et la stratégie géopolitique des puissants de notre monde qui se dessine doucement en arrière-plan.

“Bien qu’il se montre exigeant dans sa compréhension globale du fait des nombreuses pistes scénaristiques qu’il tend à développer, le titre possède un réel potentiel”

Toutefois, l’exploration n’est absolument pas unilatérale. L’unité des Forces Japonaises d’auto-défense dirigée par Yoji ITAMI va très vite intégrer à son effectif certains résidents de ce nouveau monde. Via l’apprentissage d’une langue étrangère et une compréhension mutuelle, les différents protagonistes vont en apprendre davantage sur la culture et le mode de vie des uns et des autres. Facilitant ainsi les futurs échanges de l’unité avec les locaux, cela va également servir à l’auteur d’approfondir davantage le caractère des personnages.

Gate-1-Jaq

Un récit dense et complexe doté d’un coup de crayon maitrisé

Une fois avoir passé la mise en scène peu reluisante des premières de couvertures dignes des plus grands nanars de série B, on est très vite rassuré en découvrant le trait de crayon précis et léger de Satoru Sao. Les cases sont bien fournies tout en étant aérées et un effort important a été mis sur les créatures peuplant le nouveau monde. Notamment en ce qui concerne le dragon cracheur de feu, majestueusement menaçant lors de ses différentes apparitions, dont on ressent pleinement la toute-puissance.

“Pourvu d’un univers riche, Gate ; Au delà de la porte à de quoi séduire un large public.”

Les décors sont bien présents et très ouverts mais manquent cruellement d’originalité. Beaucoup de grandes plaines, un peu de forêts, rien de féerique et fantastique, ce qui ne différencie en rien ce nouveau monde du notre. En ce qui concerne le chara-design, moins pour les habitants de l’autre monde que pour les forces d’auto-défense, il est lui aussi un peu faiblard à tel point qu’on ne fait pas vraiment la différence entre chaque soldats de la troupe de Yoji ITAMI et on se mélange un peu à essayer de retrouver l’identité de chacun.

Bien qu’il se montre exigeant dans sa compréhension globale du fait des nombreuses pistes scénaristiques qu’il tend à développer, le titre possède toutefois un réel potentiel et nous promet une aventure riche en rebondissements sur le long terme. Et s’il existait d’autres portes menant à d’autres mondes? Ceci n’est pas sans rappeler le fonctionnement de la porte des étoiles de la série StarGate et c’est avec une curiosité sans cesse renouvelée qu’on se prend rapidemment au jeu de cette aventure.

Pourvu d’un univers riche mêlant à la fois exploration, batailles à grande échelle et relations diplomatiques, Gate : Au-delà de la porte à de quoi séduire un large public et devrait s’imposer tout naturellement auprès des amateurs du genre.

Gate : Au delà de la porte - Editions Ototo



Article à propos de


Faites une affaire

Des trouvailles à des prix exceptionnels

  • Coffret Last Exile 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros