Encore en quête de cadeau ? La rédaction Unimgo vous propose ses coups de coeur personnels de l'année 2015. Il s'agit d'une liste subjective et assumée !

Claire : Elle s’appelait Tomoji

tomoji-unimgoEn plein cœur d’un japon rural, tel qu’il l’était au début du XXème siècle, grandit Tomoji. Marquée par le deuil et l’abandon, elle va malgré tout avancer et devenir une femme forte et charismatique. De sa naissance en 1912 à son mariage en 1932, Elle s’appelait Tomoji nous fait découvrir le parcours poignant de Tomoji Uchida, fondatrice du temple bouddhiste Shôjushin.
Au travers de ce personnage d’un autre temps, Jirô Taniguchi redonne vie à un Japon trop peu connu de nous autres, occidentaux. Un monde rural, pauvre et très fortement attaché à ses traditions qui aura profondément façonné Tomoji, une enfant au début sans histoire, dont le destin sera d’accomplir de grandes choses. Avec beaucoup de délicatesse et de retenue, Jirô Taniguchi nous offre un voyage dans le temps qu’on aimerait ne jamais voir finir. Au fil de la lecture, les yeux se perdent dans les paysages épurés et le cœur se plie aux émotions presque suggérées et pourtant si intenses des personnages. Plus qu’un simple manga, Elle s’appelait Tomoji est avant tout un superbe objet, qu’on aime à regarder sans raison. Un cadeau parfait pour les amoureux de la simplicité belle.

 

Séréna : Daytime Shooting Star

daytime-shooting-star-unimgo
Entourée de ses parents et de ses amis, Suzumé mène une vie tout à fait ordinaire à la campagne. Son quotidien change radicalement quand ses parents l’envoient vivre à Tokyo. À son arrivée à la capitale, Suzumé se perd et rencontre l’ami de son oncle qui est en fait son professeur principal ! Une nouvelle vie commence pour elle…
Bien que l’histoire se focalise principalement sur les états d’âme amoureux d’une jeune fille, Suzume, c’est avec brio que Yamamori Mika réussit à captiver son lectorat au travers de ses dessins et de sa manière de manier le récit. On est complètement happé dans cette histoire au rythme lent mais au suspense insoutenable. Contrairement aux shôjo classiques, les sentiments ne sont pas exprimés de façon explicite. Les rebondissements s’enchaînent pour nous mener vers une fin des plus inattendues. On rit, on pleure, on angoisse, on a le cœur qui se serre… En bref, un flot d’émotions tout au long de ces 12 tomes.

 

 

Chrystelle : Noragami

noragami-unimgoVous êtes du genre taciturne et ne savez pas comment dire à vos proches que vous les aimez Chez Unimgo, on vous a dégotté le cadeau parfait. Pika éditions nous fait le plaisir de publier Noragami depuis février 2015. Ce manga très joliment dessiné dévoile l’histoire de Yato, un ancien dieu de la guerre reconverti en dieu à tout faire. Mais son orgueil et son égoïsme le rendent aussi impopulaire parmi les esprits que parmi les humains. Lorsqu’il rencontre Hiyori,une jeune étudiante pleine de vie, tout son quotidien se trouvera chamboulé. Malgré son caractère antipathique et son côté nombriliste, Yato est un dieu qu’il faut apprendre à connaître pour découvrir qu’il a le cœur sur la main. Un shônen où l’humour frôle parfois avec le drame : une série qu’il ne faut pas louper !

Bérenger: Area 51

area-51-unimgoLe caractère cosmopolite d’AREA 51 promet des situations aussi épiques qu’incongrues auxquelles devra faire face la détective Tokuko Mc Coy au fil de ses enquêtes dans la ville mystérieuse d’AREA 51. Chaque enquête possède son lot d’aventures, de mystères et d’inattendus nous plongeant toujours un peu plus avec brio dans les profondeurs insondables d’AREA 51 où l’on croise mythologie et folklore, de Zeus à Nessi, en passant par la déesse japonaise Amaterasu ou le dieu hindou Ganesh.
Parsemé de touches d’humour efficaces et adroitement mis en scène grâce à un style graphique aussi ciselé que dans Jabberwocky, AREA 51 apparaît comme LA révélation de l’année 2015 et pourrait bien être LE cadeau idéal et indispensable à déballer sous le sapin pour les amateurs de fantastique.

Marine : Paradis éphémères, à travers l’Orient

paradis-ephemeres-unimgoConstitué d’une quinzaine de textes, Paradis éphémères, à travers l’Orient (Éditions Flammarion) est un recueil de voyages d’un journaliste au cours des années 2000 en actuel Orient : De l’Égypte jusqu’au Japon en passant par la Thaïlande, la Corée ou encore le Vietnam et la Chine, étapes par étapes, le lecteur glisse culturellement vers ces pays aux particularités intrigantes. Un harmonieux mélange entre le mondialisé et le traditionnel caractérise ces sociétés orientales que l’auteur décrit avec un style simple et émotif. Véritable coup de cœur de l’année 2015, ce livre m’a apporté beaucoup de surprises, d’excitation et de découvertes culturelles fascinantes. Donald Richie, écrivain américain et spécialiste de la culture asiatique, parle ici de vécu et d’expériences qui l’ont transformé. Un carnet de voyage onirique à conseiller à tous les fans des cultures asiatiques, le lecteur y découvrira des festivités, des pratiques et des descriptions exceptionnelles. Voilà un cadeau qui devrait vous donner envie de voyager !

Adeline : Love Stage

Love-stage-unimgo

Chez les Sena, tout le monde brille par le talent autant en tant que chanteurs qu’acteurs, sauf le plus jeune fils Izumi. Considéré comme un otaku, il n’a pour seul objectif que de devenir mangaka et se refuse à une carrière dans le show-business. Un entêtement qui est en fait le résultat du traumatisme qu’il a subit lors d’un tournage réalisé 10 auparavant et où il a dû se travestir en petite fille. Mais c’était sans compter la décision de fêter la décennie de cette publicité en la tournant à nouveau avec les mêmes acteurs. C’est ainsi qu’il va retrouver son ancien partenaire Ryoma Ichijô, devenu très célèbre et désireux de retrouver celui qui avait tourné à ses côtés pensant qu’il s’agissait vraiment d’une fille.
Bien que l’anime se contente de dix épisodes et d’un OAV alors que le manga lui est toujours en cours de publication au Japon, l’adaptation de Love Stage est assez fidèle à l’original, autant au niveau du scénario que du graphisme de la mangaka qui est selon moi très respecté.
Malgré la censure qui pointe son nez lors des moments un peu chaud, déjà très peu présents, Love Stage reste une petite comédie romantique qui ravit son spectateur, le fait souvent éclater de rire et surtout lui donne chaud au cœur.

 

Aurélia: La Nouvelle vie de Niina

la_nouvelle_vie_de_niina_unimgo Les cerisiers sont en fleurs quand Niina Aoyagi, 10 ans, s’installe avec toute sa famille dans une nouvelle ville. Mais Niina est convaincue de connaître ce quartier qu’elle n’a pourtant jamais vu de sa vie…
Cette impression de déjà̀-vu se confirme lorsque Niina rencontre Atsuro, son voisin âgé de 25 ans. Elle le reconnait au premier coup d’œil et sans l’ombre d’un doute : il s’agit du grand amour de sa vie précédente, avant qu’un accident fatal ne mette un terme à leur relation !
Sorti en juin de cette année aux éditions Panini, La nouvelle vie de Niina de Minamori Koyomi est un shôjo incontournable. Dans cette histoire, l’auteur aborde le thème de la mort avec beaucoup de finesse et de légèreté. Malgré le sujet sensible de l’œuvre, des touches d’humour se glissent au fil des pages. Une histoire poignante où la romance prend le pas sur l’aspect tragique du récit. Des personnages attachants et des dessins sublimes viennent compléter ce tableau. Une série en quatre tomes qui aura sa place comme cadeau sous votre sapin !

 

Fanny: A Silent Voice

a-silent-voice-1-ki-oonSorti aux éditions Ki-oon (5 volumes parus, en cours), A Silent Voice est un véritable ovni dans le monde du manga. C’est la rencontre entre Shoko Nishiyama, sourde de naissance et qui ne demande qu’à s’intégrer, et Shoya Ishida, leader de la classe où elle vient d’être transférée. Fasciné et effrayé à la fois par ce handicap qu’il ne comprend et ne connaît pas, il va retourner tout le monde contre elle, allant jusqu’à l’agresser physiquement. Lorsque la famille de Shoko et le directeur de l’école interviennent, les élèves qui ne manquaient pas une occasion de tourmenter la jeune fille se retournent contre Shoya et le désignent comme seul coupable. Si le sujet abordé est grave, le ton est juste, les personnages touchants, et le trait expressif de l’auteur accentue leurs émotions. Pour une première oeuvre, Oima Yoshitoki a fait fort et nous livre un récit poignant dont on ressort sans voix. Un vrai cadeau à offrir !

A l’année prochaine !



Article à propos de


Faites une affaire

Des trouvailles à des prix exceptionnels

  • Coffret Last Exile 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros