Cette année, c’est au cinéma Le Méliès…

Cette année, c’est au cinéma Le Méliès que l’institut Heinrich Mann va célébrer cet « anniversaire historique important pour l’amitié franco allemande », et que des métropoles comme Toulouse ou Bordeaux fêtent en grande pompe, en y consacrant une semaine d’animations.

Ours de Berlin

À Pau, l’institut Heinrich s’est allié au Méliès, l’un de ses partenaires historiques et propose le film « Rabiye Kurnaz contre George W. Bush » d’Andreas Dresen, cinéaste aux œuvres récompensées par trois ours d’argent à Berlin dont le dernier pour le scénario de ce long métrage. « Notre réalisateur préféré ! », plaisante à peine Paul Selinger. Très « engagé politiquement », ce réalisateur originaire d’Allemagne de l’Est est en effet déjà venu à deux reprises à Pau. Sur le mur de l’Institut Heinrich Mann dans la villa Alexandra à Pau, recouvert d’annonces de conférences, concerts ou rencontres avec des auteurs, il ne reste pas de place pour une affiche d’un de ses précédents films.

Cette fois, il a dû décliner l’invitation et c’est la scénariste Laila Stieler qui s’exprimera autour de ce film : une histoire inspirée du combat d’une mère courage : Rabiye Kurnaz, qui s’est battue pour faire libérer son fils germano-turc de l’enfer de Guantánamo… Jusqu’à assigner le président américain George W. Busch en justice !

Rap en Français et Allemand

La collaboration avec le Méliès connaîtra un nouvel épisode en avril ou mai prochain, et pour la deuxième fois dans le cadre de « Rock this town », festival initié par Xavier Le Falher. Après avoir fait résonner le twist au Méliès, l’Institut Heinrich Mann invite le réalisateur du film “Can and me” Michael P. Aust et la réalisatrice Kristina Schippling pour « The sound of Cologne », un documentaire qui raconte l’émergence au début des années 1950 les premières expérimentations autour des technologies électroniques et de la musique contemporaine. Berceau de ces expériences, le studio du compositeur de musique contemporaine Stockhausen et ses enseignements : deux de ses élèves formeront d’ailleurs en 1968 le groupe avant-gardiste Can.

La musique sera aussi au centre d’un rendez-vous en mai, dont la date est à définir ; Cette fois, pas de classique, mais du hip-hop : invité des grands événements franco-allemands, comme le 22 janvier 2019 à Aix-la-Chapelle lors de la rencontre Macron-Merkel, le groupe Zweierpasch, qui pratique un rap autant en Français qu’en Allemand, sera sur scène pour donner un concert.

Le chat de Montaigne

Des conférences vont aussi ponctuer l’année des soixante ans du Traité de l’Élysée : mercredi 1er mars à l’amphi de la présidence de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, Karsten Kurowsky, journaliste à Hamburg et Stéfanie Zeidler, Consule générale d’Allemagne à Bordeaux dessineront chacun « une image du couple franco-allemand : l’une officielle, l’autre journalistique »

Le 14 mars, nouvelle conférence animée par Jean-Marc Terrasse, et avec le journaliste et historien Allemand Nils Minkmar, auteur de « Montaignes Katz » (le chat de Montaigne). Lui qui a aussi suivi le séminaire de troisième cycle de Pierre Bourdieu à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) à Paris proposera une nouvelle plongée dans la relation franco-allemande.

Programme

Mardi 31 janvier à 20 h 15 au cinéma Le Méliès à Pau : projection du film « Rabiye Kurnaz gegen George W Bush » de Andreas Dresen en présence de la scénariste Laila Stieler. Verre de l’amitié après la projection.

Mercredi 1er mars à 18 h 15 à l’auditorium de la présidence Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) : Conférence sur le 60e anniversaire de la signature du Traité de l’Élysée, en présence du journaliste Karsten Kurowsky et de la Consule générale d’Allemagne à Bordeaux Stefanie Zeidler.

Mardi 14 mars à 18 heures auditorium de la médiathèque André Labarrère de Pau : rencontre avec le journaliste et auteur Allemand Nils Minkmar.

Fin avril/début mai, dans le cadre de Rock this town au Méliès : rencontres avec les producteurs Michael P. Aust pour « can and me » et Kristina Schippling pour « The sound of Cologne ».

Mai (date à définir) : concert du groupe de world hip-hop Zweierpasch pour célébrer les Journées de l’Europe.

Institut Heinrich Mann, Villa Alexandra, 2, avenue Dufau à Pau (+33 5 59 34 93 82) et [email protected]

Accueil

Lien source : Au Méliès : l’amitié franco-allemande au présent