« Debout, c’est l’enfer ! Assis, c’est l’enfer ! Et le simple fait de marcher relève du chemin de croix ». Découvrez le calvaire quotidien d’un adolescent atteint d’un mal tabou et suivez son combat contre la maladie : Anus Beauté, où quand le derrière nous mène la vie dure ! 

Y

akushiji Mitsuki est un adolescent heureux, du moins en apparence… élève sans histoires, il fait en effet tout pour rester discret et dissimuler son terrible secret : à son grand désespoir, le jeune homme doit tant bien que mal supporter de violentes hémorroïdes. Atteint d’un prolapsus hémorroïdaire de stade III – ou extériorisation d’hémorroïde interne, Yakushiji souffre le martyr et redoute toute interaction avec ses camarades dans la crainte de voir le démon, comme il l’appelle, sortir de son derrière.

Une situation de plus en plus compliquée qu’il gère d’autant moins que la douleur se fait plus forte chaque jour. Malgré tous ses efforts pour ne rien laisser paraître, Yakushiji se fait démasquer par Miura Shiori, une jeune fille atteinte du même mal que lui. Bien décidée à devenir proctologue pour sauver l’humanité de ce fléau, elle voit en Yakushiji un cas d’étude intéressant et s’autoproclame « sidekick-ass », contraction de sidekick et kick-ass, signifiant littéralement « acolyte botteur de cul ». Le ton est donné !

Anus Beauté : Manga d’intérêt public

Paru aux éditions Kurokawa, Anus Beauté – subtilement intitulé Kiss my Ass en version originale, est un manga carrément décalé traitant d’une maladie souvent bénigne mais très taboue : les hémorroïdes. Véritable chronique sociale signée Takeshi Ohmi, Anus Beauté nous plonge au cœur de l’anus, et nous dévoile sans retenue tous les maux et complications y trouvant leur source. A grand renfort de schémas explicites et de crottes parlantes, ce titre à première vue complètement barré est en réalité une mine d’informations sur le sujet !

Applaudi et recommandé par le corps médical, au Japon comme en France, Anus Beauté nous invite à ne pas prendre cette maladie à la légère et à consulter au plus vite dès lors que les premiers symptômes apparaissent. Au-delà des informations pratiques (causes, origines de la maladie, régime alimentaire pour l’éviter, positions à favoriser ou à proscrire, risques et conséquences), ce manga original nous explique également qu’il n’y a pas de quoi en avoir honte et insiste sur le fait qu’il vaut mieux oser montrer son trou de balle à temps, plutôt que de laisser les hémorroïdes dégénérer !

Sur fond de veines anales douloureuses et dilatées, Anus Beauté nous raconte donc le chemin de croix de Yakushiji jusqu’à son opération, qu’il espère voir se réaliser pendant les grandes vacances. Une aventure hors norme au cours de laquelle va se dessiner un triangle amoureux, ce qui ne va pas arranger les choses ! Fort d’un humour décapant et d’un discours ne laissant aucune place aux non-dits, ce premier tome s’appuie également sur un graphisme mêlant fraîcheur et légèreté : propre aux shônens, le style de Takeshi Ohmi sert ici à dédramatiser la situation et complète avec justesse le propos souvent purement médical et technique de ce titre. Un parti-pris annoncé dès la couverture, présentant le postérieur de notre jeune héros affublé d’une cible en surbrillance, dont le centre se trouve bien évidemment en plein sur son anus.



Article à propos de


Faites une affaire

Des trouvailles à des prix exceptionnels

  • Coffret Last Exile 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros
  • Last Exile Coffret Collector 9euros